A la découverte de


#21

Je suis allée à la librairie aujourd’hui, pour remercier les petits lutins librairies pour leurs formidables conseils. Eh bien, vous savez quoi? Leur atelier est encore plein!!

J’ai été à peu près raisonnable:

  • Barakamon, tome 2, qui était sur ma wish-list

  • La mort de Napoléon, de Simon Leys , de la maison d’édition Espace Nord, découverte avec Le Maître des jardins noirs, également sur ma wish-list

  • Le bouc émissaire, de Daphné du Maurier, hors wish list (mais approuvé par la lutin libraire lors du passage en caisse :wink: d’ailleurs c’est super agréable de s’entendre dire “oh, il est trop bien” au moment de payer!)

  • Et, un livre pour les enfants, peut-être histoire de me donner bonne conscience :innocent: Boréal express de Van Allsburg Chris, livre dont est tiré le dessin animé le Pôle Express.

Mais là où je ne suis vraiment pas raisonnable, c’est que j’y suis retournée pour acheter deux livres que je regrettais trop de ne pas avoir pris. J’ai quand même vaillamment lutté pendant deux heures, mais je suis trop forte pour me tromper moi-même et trouver des super excuses :smiling_imp:. Par contre, il n’est pas impossible que les libraires pensent que je suis complètement folle :joy:

  • Construire un feu, de Jack London, dans une jolie petite édition (excuse n°1), sur ma wish-list (excuse n°2)

  • Hiver à Sokcho, d’Elisa Shua Dusapin, sur ma wish-list (excuse n°1), avec un gros coeur rouge dessus, dont j’apprendrais en caisse qu’il veut dire qu’il s’agit d’un coup de coeur des deux libraires (excuse n°2)

Et j’ai aussi vu dans la partie livres de cuisine La fabuleuse histoire des légumes, d’Evelyne Bloch-Dano, qui m’a gentiment fait de l’oeil, mais que je n’ai pas pris, ce qui est bien la preuve que je suis parfaitement capable de résister à la tentation! :sweat_smile:

Je me demande quand même si je ne devrais pas me faire interdire l’entrée de cette librairie, je pourrais y passer des heures (et y vider mon compte en banque).


#22

Mon mari n’arrête pas de me regarder et de rigoler là-dessus… Je ne vois pas pourquoi :thinking:


#23

Nouvelle petite sortie à la librairie pour aller chercher… leur box surprise! Oui, je sais MA librairie est fantastique! :sunglasses:

Ils avaient déjà proposé des box surprise thématiques pour Noël, que j’avais loupées :sweat: J’étais donc dans les starting-block pour réserver leur première box mensuelle, sur le thème de l’Hiver sauvage.

Je suis donc allée chercher ça:


Vous ne trouvez pas que leur logo est fantastique? Moi j’adore (et j’ai le tote bag assorti :heart_eyes:)

Et à l’intérieur, on trouve ça:

Des jolis paquets soigneusement préparés, le thé du mois (ben oui, c’est aussi un salon de thé) et du chocolat à faire fondre dans une tasse de lait. :yum:

Et à l’intérieur du dedans, tadam:

Deux livres et un petit carnet trop choupi!
Bon, pas de chance pour une première, je leur avais acheté Construire un feu de Jack London lors de ma dernière visite… Je m’en suis rendue compte à la maison, mais qu’à cela ne tienne, ils lui ont déjà trouvé un remplaçant, qu’il va falloir que j’aille chercher (avec un bandeau sur les yeux, très probablement, pour éviter que d’autres livres ne se jettent dans mon sac :joy:).
Par contre, je ne connaissais pas Indian Creek, parfait!

Et j’en ai profité pour acheter Antigone de @Emilie (enfin d’Anouilh, en fait, pour le challenge classique), et… Lonesome dove, épisode 1 de Larry McMurtry. Après les livres qui tombent tout seul dans les sacs, voici le livre… qui dresse la libraire à te dire “prenez-le, il est génial” avec l’air de le penser vraiment, quand tu es tout innocemment en train de lire la 4e de couverture après avoir décroché le coeur rouge qui te signale une merveille…
Oui, je suis faible et droguée :open_mouth: Deux shots de box par mois :heart_eyes:


#24

Et voilà, échange fait:

Et je n’ai rien acheté pour moi: je suis forte! :muscle:
Bon, par contre, les enfants sont repartis avec un livre chacun…:joy:


#25

Waouw je veux la même librairie!!! :heart_eyes:


#26

Ma super librairie organise régulièrement des soirées autour de la lecture ou de rencontres. Jeudi dernier, l’invité était… les éditions Le Tripode, éditeur du lumineux l’Art de la Joie de G. Sapienza. Comment résister à cela? :heart_eyes:

(Je ne crois pas vous avoir déjà montré l’extérieur)

L’éditeur venait présenter 5 livres: l’Art de la Joie, donc, L’Ancêtre de Juan José Saer, Nuit d’E. Hilsenrath, La femme au colt 45 de M. Redonnet et Poésie du gérondif de J.P. Minaudier.
Je ne savais absolement pas à quoi m’attendre (je commence à peine à me rendre compte du rôle central des maisons d’édition :sweat:) et j’ai découvert un homme passionné par “ses” livres et son métier, emporté d’anecdote en anecdote vers d’autres livres que ceux qu’il était venu présentés et qui donne envie de plonger dans son catalogue.

Il m’a également ouvert les yeux sur l’importance de la traduction et du traducteur, qui, selon lui, doit également être un “écrivain” (sous entendu, pas seulement un Google translate, comme ce merveilleux “J’en ai assez sur mon assiette” trouvé récemment dans la VF des Suprêmes :hushed:).
Bref, quelqu’un qui, pour parler de son métier d’éditeur, met en avant l’auteur, le traducteur et le graphiste (les couvertures de cette maison d’édition sont top!)… On est assez loin de l’image éditeur à paillettes que je me faisais!

J’en ai profité pour récupérer ma box de mars qui avait pour thème “Le monde merveilleux des livres” et qui contenait, outre le thé du mois :yum: et un petit carnet trop choupi le Pilon de Paul Desalmand et L’ours est un écrivain comme les autres de Kotzwinkle, déjà lu et pas franchement apprécié et promptement remplacé par La Bibliothèque idéale de Hermann Hesse.
Je ne peux cependant pas m’empêcher de penser qu’avec un thème pareil, un Jasper Fforde aurait juste été parfait (même si de fait, un Jasper Fforde c’est parfait tout le temps! Plock :smile:)

(Les détails merveilleux: sur l’étagère voyage, avec le petit avion en papier découpé, il y a la sous catégorie “Aventure et piraterie”)


#27

L’extérieur est super joli !
Ahhhhh éditeur, un autre métier qui me fait rêver :slight_smile:


#28

Tu connais peut-être l’endroit: c’est place des Cordeliers, c’est là que débouche la petite rue qui part en face de la cour d’appel de Dijon? Elle a été piétonisée récemment, du coup, l’emplacement de la librairie est carrément top!


#29

:heart_eyes:
Tellement cool cette libraire ! C’est vraiment ce qui manquait à Dijon en plus, dans mes souvenirs il y avait déjà des petites libraires spécialisées jeunesse, BD, manga, littératures de l’imaginaire, mais c’est la première généraliste non ? (J’en oublie peut être)(Grangier est indépendante mais c’est pas du tout le même esprit avec ses 5 étages)


#30

En tout cas, je crois qu’ils répondent à une vraie demande; de ce que j’en ai vu, cette jolie petite librairie (et salon de thé!) semble avoir trouvé sa clientèle!


#31

:heart_eyes:
Je suis sûre qu’il existe un créneau pour Perpignan mais j’ose pas me lancer :pensive:


#32

J’ai terminé les deux livres de la box de mars “Le merveilleux monde des livres” de ma super librairie. Et comme je suis la seule à l’avoir ici, je peux en parler dès maintenant :innocent:

Tout d’abord, Le Pilon de P. Desalmand :heart_eyes:. Un livre nous raconte sa vie, depuis sa sortie des presses, les lieux dans lesquels il a été, ses différents lecteurs, ses discussions avec ses potes livres…C’est très bien écrit, c’est drôle tout en donnant à réfléchir sur le livre en général, les lecteurs, les librairies et tout le petit monde qui gravite autour. Les chapitres sont courts; je les ai lu entre deux occupations, avec gourmandise, comme on mange un bonbon. Une fois n’est pas coutume, en voici un petit extrait: "Et puis, pour rompre la sinistrose ambiante, ne serait-il pas bon de dire un peu plus ce rôle de l’écrivain, de l’éditeur, du libraire, du livre, qui est, tout simplement, d’apporter du bonheur?"
Bon, le seul problème maintenant, c’est que je me sens un peu coupable de “retenir” mes livres dans ma bibliothèque, sans forcément tous les relire, j’ai peur qu’ils croient que je les délaisse… :disappointed_relieved::joy:

Le deuxième livre était Une bibliothèque idéale de Hermann Hesse. Un essai. Sur les livres a avoir dans sa bibliothèque. :grimacing: Eh bien fort heureusement, ce livre est très différent de ce que j’imaginais (une sorte de catalogue bien culpabilisant). Et c’est une mine d’idée pour le challenge “un classique par mois”! :wink: Il se lit très facilement et est très ouvert d’esprit… enfin, c’est ce que je croyais au début parce qu’au fil de ma lecture, il me semble avoir compris qu’il était ouvert d’esprit tant qu’on restait bien à l’intérieur de la limite des bons livres (définition restrictive), des bons écrivains (pas ceux qui écrivent pour s’amuser) et des bons lecteurs (définition complexe dont semble exclues les femmes ou au moins les femmes au foyer mais comme l’auteur est mort en 1962, ça revient plus ou moins au même). Et c’est vraiment dommage, car par plein d’aspects, ce livre est vraiment intéressant; j’alternais, parfois rapidement, entre des phases d’accord total et des phases de répulsion totale. Quelle étrange lecture! :open_mouth: A plusieurs reprises, je me suis dit qu’une version actualisée/dépoussiérée serait fantastique… Et il contient quelques passages rendus délicieux par le temps passé, comme celui où l’auteur explique que le livre et le film ne sont pas en concurrence: en effet les films raconteront les histoires (= pour se détendre) et les livres pourront enfin se consacrer aux seules choses sérieuses. Merveilleuse prophétie pulvérisée par la chick litt et autres 50 shades of Grey :joy:


#33

Ils ont l’air super interessant ces deux bouquins ! Et je crois que j’aurais bien été tentée de lui foutre mon poing dans la gueule à ce vieux reac de phallocrate qui n’a rien compris à la littérature :rage:
Oups, j’ai un livre de lui dans ma PAL…


#34

J’en ai deux, le Loup de steppes et Siddharta :joy: Mais il s’agit de romans et non d’essais et il écrit vraiment bien!


#35

Moi, j’ai Siddhartha… D’ailleurs, peut-on le considérer comme un classique ?.. :thinking:


#36

Le thème de la box d’avril de ma petite librairie chérie est “La promenade”.

Petite mise en situation

La box contient donc trois livres: La promenade de R.Walser, De la marche de H.D.Thoreau et “Aventures en Loire” de Bernard Ollivier (+ un super marque page “vélo”, bien de saison):

J’ai déjà lu “Aventures en Loire”, récit de voyage d’un retraité très actif, dans sa “soixante-dizaine”, qui décide de descendre la Loire, seul, du Mont Gerbier de Jonc jusqu’à Nantes, à pied, puis en canoé, avec une préparation relativement… limitée, dirais-je (par ex: il n’est jamais monté dans un canoé :sweat_smile:). Bon, pas d’inquiétude, il a précédemment parcouru la Route de la Soie (et hop, un récit en 3 ou 4 tomes qui rejoint ma wish-list) et son cheminement est émaillé de nombreuses rencontres plus ou moins prévues avec des (quasi) inconnus. Un vrai régal de lecture, une bonne humeur contagieuse et une merveilleuse foi dans la vie.

Bon, me voilà avec une folle envie de récit de voyage… en partie assouvie avec l’achat en occasion de Oasis interdites d’Ella Maillart et Courrier de Tartarie de P.Flemming, deux versions d’un même voyage par ses deux protagonistes.


#37

Si je comprends bien, Dijon est la ville où il fait bon vivre au milieu de librairies génialissimes!! :grinning:


#38

C’est un assez bon résumé selon moi!! :smile:


#39

Ma prochaine sortie, dès que j’en ai la force :heart_eyes:
https://lobjo.wordpress.com/2017/04/18/lacte-de-resistance-de-roxane-yap/

Bon, par contre, j’aurais envie de claquer une fortune :scream:


#40

Voilà déjà un moment que je trouve de troublantes ressemblances entre Exploratology et ma petite librairie chérie.

En voici deux preuves:

  • J’ai lu Indian Creek (abonnement gros lecteur Exploratology de mars) un mois avant les autres exploratologues, puisqu’il se trouvait dans la box de février de ma librairie. @marjorie-founder l’a donc échangé pour moi avec La dernière frontière d’Howard Fast (et voilà comment on développe en 1 mois une sérieuse addiction aux éditions Gallmeister :joy:)

à gauche, un livre d’une box de ma librairie, à droite une carte reçue dans une box Exploratology

@Nawelle-Admin a parlé à ce propos de librairies âmes-sœur: j’aime beaucoup cette idée! :heart_eyes: