Quel est LE polar/thriller qui vous a tué(e) ?


#101

Super Prévisible est toujours dans la place!!!:grin:

Mais il y a mieux : les citations de Nadezhda Mandelstam et Audre Lorde en début de livre (et toute personne citant Audre Lorde m’emmènera où elle veut) :heart_eyes:


#102

NB additionnel : à mon avis, ça devrait marcher avec @Pauline aussi :smile:, comment assassiner avec Sylvia Plath (ce qui, sans spoiler le moins du monde, est plus compliqué qu’avec V.Woolf).

Mais j’ai vraiment bien aimé l’ambiance de Mac Dermid où rien n’est simple (hormis l’informatique mais bon :rolling_eyes:, elle est loin d’être la pire dans le domaine, elle est même un peu plus réaliste que la moyenne), et où tout se paye un jour (ce qui me permet de mettre un gif de mon chéri d’amour, Rumpel’ of course) ; tout en restant un polar léger, simple et assez court (pas à la PD James par exemple).


#103

:heart_eyes: Il manque quand même le petit “dearie” à la fin, non?


#104

Je suis à un millième de millimètre de repasser la série là…

edit : c’est mort. Adieu. Je disparais à Storybrook.


#105

Tu me donnes trop envie de m’y remettre… et d’autant plus que je n’ai pas encore vu toutes les saisons (trop occupée à…lire! Je n’ai plus le temps pour les séries :sweat_smile:) !


#106

J’ai une envie de pomme rouge tout à coup…

Moi non plus : c’était diffusé n’importe comment à partir de la 4, j’ai acheté les dvd…et à chaque fois je repars de 0 et je n’ai toujours pas regardé la fin de la 4 et la 5 :persevere:


#107

Waaaah je connaissais pas du tout mais direct ça tombe dans ma liste d’envies ça :heart_eyes:
(Bon par contre Once Upon a Time j’ai abandonné en milieu de diffusion de la saison 2, je vous suis pas sur ce coup là :joy:)(mais j’aimais bien Rumpelstiltskin, même si les scénaristes ont un peu abusés sur les revirements gentil/méchant qui virait au runing gag)


#108

Attends, je suis en train de presque réussir à convaincre @marjorie-founder de commencer :grin:


#109

Par contre, sur le Val McDermid, n’attendez pas d’intrigue, hein, il n’y en n’a tout simplement pas (étrange pour un polar quand on y pense). Mais des personnages par contre :slight_smile: (et une thématique, ouais, ok :stuck_out_tongue_winking_eye:)


#110

J’en ai lu deux ou trois d’elle, et j’en ai autant dans ma PAL ^^
En effet on est pas étouffé par l’intrigue ^^


#111

Un polar qui m’a tué (d’ennui), c’est mon fichu polar ouzbek que je traine tel un boulet depuis plusieurs jours (pour 200 pauvres pages :roll_eyes: ). Pour info, La face cachée de la lune de G. Vaïner et L.Slovine.
Le positif :

  • un passage drôle (cadeau bonus, je vous le mettrai en dessous)

  • des descriptions de riz pilaf à baver sur les pages

  • de très longues discussions sur les qualités de tel ou tel thé indien, géorgien, etc (vraiment chouette)

Le négatif :

  • pfouuuuh ce que je m’ennuie…

Cadeau bonus :une discussion entre un milicien récemment remercié et sous enquête administrative (le premier à parler) et le juge qui enquête sur lui



Voilà. Maintenant, vous pouvez vous en passer.
Sauf pour savourer une tasse de thé géorgien…Et justement, une copine m’en a ramené de Moscou :tea: (c’est un thé noir…l’émoticone du thé ne représente que du thé vert !!! :scream:)


#112

Quand je vous disais que certains auteurs me paraissaient louches…:face_with_raised_eyebrow:
https://www.actualitte.com/article/monde-edition/un-auteur-de-polars-chinois-arrete-22-ans-apres-avoir-tue-quatre-personnes/84368


#113

Un polar qui m’a tué de nullité, ça vous intéresse?
Clichés à gogo, partialité très douteuse de l’autrice, inspiration danbrownienne matinée de higgins clark à vomir? Vous en voulez?
En tout cas, mon exemplaire de Museum de Véronique Roy, je m’en débarrasse.