Quelle est votre lecture du moment ?


#1143

@delphine ^^ Oui, effectivement, seuls les abonnés gros lecteurs en mensuel (c’est à dire qu’ils ont un prélèvement tous les mois de 29.90 euros) ont eu un gros colis en juillet, puisqu’ils vont aussi payer 29.90 euros en aout (ce qui n’est pas le cas des abonnés gros lecteur normaux)

Voilà voilà! :slight_smile:


#1144

Mais mais mais je suis trop supra jalouse . lol.

Nan en vrai deux c’est suffisant sinon ça fait augmenter trop rapidement ma PAL et je ne m’en sort pas, déjà que je m’en sors pas lol


#1145

Je ne m’en sors pas non plus. Ce qui ne m’empêche pas d’avoir tout de même commandé les quatre livres Exploratology, d’être abonnée à la Box de ma librairie ( + 2 livres) et d’en acheter en plus en neuf ou occasion très régulièrement… oui, bon, peut être que j’ai un pb, en effet :thinking::joy:


#1146

@delphine Lol!!! J’avoue 4 livres c’est pas fait pour faire diminuer la PAL :smiley:

@JessP c’est pas un problème, c’est aimer la vie et ses plaisirs :joy:


#1147

=> part sur la pointe des pieds après avoir fait une commande sur Gibert Joseph…:zipper_mouth_face:


#1148

Valise pour 3 jours d’hôpital : une liseuse et 9 livres.
Ce n’est pas incohérent :
-2/3 par jour, c’est ce que je lis le we (avec enfants)
-la liseuse pour la nuit

Bon, par sécurité, j’ai préparé une pile que mon mari puisse m’en apporter en urgence :grin:


#1149

Tiens, la commande Gibert précédemment citée est arrivée? :wink:
On te retrouve donc bientôt en pleine forme avec plein de livres à nous faire découvrir!
Prends bien soin de toi :kissing_heart:
(euh, t’as quand même pensé à mettre ta brosse à dents dans ta valise??? :joy:)


#1150

Bon courage @Jacmel et surtout reviens-nous en très très grande forme! :kissing_heart:


#1151

Ouais enfin y a un des livres de la box ce mois-ci qui n’est pas fait pour faire diminuer la PAL non plus hein :joy_cat: .

Prends soin de toi. :kissing_heart:


#1152

@delphine HAHA! C’est pas faux :joy:

Je ne sais pas si vous avez vu (si du moins vous etes en train ou avez déjà lu le roman), mais l’auteure a pointé sur son site vers un blog qui répertorie tous les bouquins cités… Et ça donne envie de liiiiiiire :scream:

Je mets le lien caché pour pas spoiler

http://www.lorhkan.com/2014/04/19/liste-des-oeuvres-de-sffantasy-citees-dans-morwenna-de-jo-walton/


#1153

C’est bien évidemment en pensant à @Emilie que j’ai lu En attendant Bojangles d’Olivier Bourdeaut :wink:

J’ai trouvé que c’était une très jolie histoire d’amour, à la fois complètement folle et tragique… et pourtant, à laquelle on a vraiment envie de croire (même si je ne suis pas sûre que “dans la vraie vie” je serais capable d’apprécier de telles personnes :smirk: )
J’ai également vraiment aimé la relation entre le narrateur et ses parents, qui loin de composer un couple exclusif, l’entrainent avec lui dans sa folie plus ou moins douce. J’ai peut-être un peu regretté que le côté
"hors norme" de Cunégonde (j’ai décidé que c’était son prénom du jour :wink: ) soit forcément le signe précurseur d’une véritable maladie mentale, comme si le fait de ne pas respecter les conventions de la société relevait forcément de la folie…

Le roman se lit rapidement et agréablement. Cependant, j’ai été gênée par certaines rimes irrégulièrement réparties dans le texte, en particulier dans les extraits des carnets de Georges. J’ai trouvé que cela donnait un côté très scolaire au texte, un peu comme quand on essaie de faire “beau” dans nos premières rédactions…

Bref, une jolie découverte, mais pas un coup de coeur!


#1154

J’en ai certains déjà: exemple Le GUIN avec l’intégrale de TERREMER :smiley:


#1155

@marjorie-founder : MERCIIIIIIII !!! :heart_eyes:


#1156

Contente qu’il t’aie plu et tu as raison pour les rimes un peu forcées, même si ça n’a pas empêché pour moi de proclamer ce livre coup de cœur 2016 :heart_eyes:


#1157

Petite pause légère entre les deux tomes du Comte de Monte Cristo.
Je suis en train de lire Quatre sœurs de Malika Ferdjoukh et j’aime beaucoup ! Il s’agit d’une “tétrade” pour la jeunesse (mot employé par l’auteur) qui raconte le quotidien de 5 sœurs, 5 jeunes filles après la mort de leurs parents. Chacun des quatre tomes, qui porte le nom d’une des sœurs (seule l’aînée n’a pas son tome), est axé sur cette sœur même si toutes sont bien évidemment présentes puisqu’elles vivent ensemble, dans la grande maison au bord de la falaise.
On suit donc les aventures de Charlie qui travaille et trime pour subvenir aux besoins de sa famille dont elle se retrouve avoir la charge, Geneviève, la bienveillante qui fait des gâteaux et ne ment en général jamais, Hortense, qui tient son journal intime, Bettina, la peste superficielle, et Enid, la petite dernière qui parle au Gnome de la Chasse d’eau et à Swift et Blitz, l’écureuil et la chauve-souris qu’elle a pris sous son aile. Il y a aussi Ingrid et Roberto, les deux chats, et Mycroft, l’ignoble rat, et Tante Lucrèce dont la visite mensuelle provoque un branle-bas de combat pour faire disparaître tout ce qui s’“accumoncelle”, livres et tout ce dont 5 jeunes filles sont capables en matière de bordel. Plein d’autres personnages secondaires avec des noms à coucher dehors façon Harry Potter ou les orphelins Baudelaire et des mots inventés, qui me font penser aux dialogues d’Alice au pays des merveilles, de Tim Burton, ou à la Boum…
C’est rafraîchissant, parfait pour l’été, et ça se lit très vite ! J’aurais adoré lire ces romans adolescente.
J’ai choisi le format roman mais Quatre sœurs existe aussi sous forme illustrée (et ça m’a l’air très bien, digne d’une prochaine commande :stuck_out_tongue:), adaptée par Cati Baur, qui illustre d’ailleurs les couvertures des quatre tomes, “façon puzzle”, comme @JessP et @Jacmel aiment. Je n’ai donc pas résisté à l’envie de les prendre en photo…
Je vous conseille donc cette lecture ainsi qu’à vos enfants !


#1158

C’est vrai qu’il y a un gros côté mythologie dans le roman, on est loin du livre animalier bucolique ! Je suis très heureuse qu’il t’ai plu en tout cas, c’est vraiment un texte assez étonnant.

Et fichtre, j’avais aimé ce que j’avais lu de Bill Bryson mais je pense que je vais fuir celui là, ça m’a l’air… gratiné !

@delphine sur le débat auteur/auteure/autrice (je rattrape le forum, désolée d’arriver comme un cheveu sur la soupe), c’est vrai que c’est compliqué d’intégrer la féminisation des mots… mais en même temps autrice est un mot qui existait il y a quelques siècles et a été supprimé par l’Académie Française sous Richelieu, à raison que ce n’était pas un métier de femme (au même titre que poétesse, médecine, mairesse…).
Même si depuis de l’eau a coulé sous les ponts, je trouve assez positif de se réapproprier un terme historiquement et symboliquement rempli de sens, et grammaticalement/étymologiquement bien plus logique (c’est pour ça que j’ai par contre plus de mal avec auteure).

Alors évidemment le but ce n’est pas de forcer les gens à l’utiliser et de dire que si tu n’aime pas le terme tu es contre l’égalité des genres, mais je trouve ça intéressant de se poser la question en tous cas !

@Emilie J’avais tellement adoré Quatre sœurs ! J’étais un peu plus jeune qu’Hortense (11 ans peut-être ? Je me souviens seulement m’être dit être plus âgée qu’Enid et plus jeune qu’Hortense) quand je les ai lu pour la première fois et à chaque relecture je voyais de nouvelles choses.
J’ai pu récemment lire les deux premiers tomes de l’adaptation bande-dessinée qui est très bien faite.
Bonne lecture :blush:


#1159

Pour rejoindre un peu le débat autour du mot “autrice”, voir cet Article ou Celui ci qui prolongent ce que dit @Pauline.

C’était la minute historico- culturelle du jour :grin: !


#1160

Je sors de Tropique de la violence de N.Appanah… Un court texte coup de poing. Je parlerais à peine de roman, mais plutôt du tableau choral d’une réalité brute, la misère du bidonville, peint à touches brusques, brutes, dérangeantes, mais terriblement réelles.
Le résultat est terriblement immersif - en tout cas, cela m’a fait cet effet, tellement je me suis retrouvé dans un mélange du Mayotte qu’elle décrit et des mes propres souvenirs.
Excellent. Et évidement traumatisant.


#1161

Personnellement, j’use également du terme d’autrice depuis un certain temps déjà, terme historiquement disparu pour des raisons qui, à mon sens, n’avaient-et n’ont toujours- rien d’innocent.


#1162

Jusqu’ici, je ne faisais pas trop attention, j’employais auteur ou autrice ( peut être aussi en fonction des interlocuteurs, je me rends compte…:confused:). Mais après cette précision de @Pauline et les articles lus à ce sujet, je pense que je vais plutôt utiliser " autrice" à partir de maintenant, et en toute connaissance de cause! :grinning: