Quelle est votre lecture du moment ?


#1324

Brandebourg de Juli Zeh.

L’arrivée d’un projet éolien dans un petit village de l’ex-RDA sert de prétexte à l’analyse fine des relations entre les habitants surs lesquels pèse le poids des bouleversements liés à la réunification.

A chaque chapitre correspond le point de vue d’un personnage et l’on assiste médusé aux différentes interprétations d’un même évènement ou d’un même comportement.

Chaque personnage est un archétype (les bobos qui viennent de Berlin avec leurs idéaux écolos, le geek, la passionnée de chevaux adepte du coaching mental, l’épouse soumise, la mémère à chats à moitié folle, le directeur manipulateur de l’entreprise locale, etc.) sans jamais devenir une caricature grâce à l’exploration détaillée de la psychologie de chacun; sans forcément partager leurs opinions ou approuver leur comportement, on arrive cependant à comprendre comment et pourquoi chacun en est arrivé là.

Petit bémol: j’ai été déçue par la fin (les 2 ou 3 derniers chapitres de ce pavé de plus de 500 pages), qui vient rompre le rythme du roman, comme si l’auteur s’était soudain dit qu’en fait, elle était en train d’écrire un roman, qu’elle pouvait donc faire ce qu’elle veut veut, y compris quelque chose d’un peu plus dramatique.


#1325

Bon ben voilà, fatigue extrème+soucis+problèmes de santé+insomnies sans fin…je n’arrive plus à lire du tout …Ca fait deux semaines que je suis dans un livre qui est pourtant superbe et enthousiasmant :disappointed_relieved::disappointed_relieved::disappointed_relieved: (Grenouilles de Mo Yan)
Je vais faire un record personnel de peu de lecture :persevere:


#1326

ça va revenir, c’est juste un petit mauvais moment (mais je déteste également quand cela m’arrive!). Tu as essayé les livres pour enfants, les BD romans graphiques ou un livre que tu adores? Sinon, il te reste les catalogues de jouets, c’est de saison! :sweat_smile:
Prends bien soin de toi :kissing_heart:


#1327

je survis grâce
-> aux polars de Craig Johnson
-> aux livres jeunesse (le Yo Kai d’Actes Sud est Magnifique!)

…J’adoooore les catalogues de jouets :sweat_smile:

*ça sent la relecture de Harry Potter…


#1328

Woooo, je me suis lancée dans La quête d’Ewilan que je n’avais jamais lu. C’est bien sympa…et mon fils adorerait!
Après je traine quand même. C’est ca le pire : je lis de bons livres mais je n’y arrive pas malgré tout.


#1329

@Emilie, je viens de sortir de Eve de ses décombres. Enfin, j’aimerais bien en sortir. De toute évidence, je vais juste sombrer toute la journée.
Une grand claque.

Du point de vue stylistique (si on parvient à remonter à la surface attraper au vol une goulée d’oxygène afin de sortir du texte), je trouve un peu dommage d’entendre tous les personnages se parler de la même façon…
Mais en toute sincérité, ce texte emporte tout dans un cyclone dévastateur et d’ailleurs je sombre.

Il me faut du chocolat. Et du vin.

NB: entrouvert, ouvert, dévoré en une petite heure. Ce livre ne se lâche pas


#1330

ben je n’ai pas lu une ligne de livre depuis quasi trois semaines. J’ai choisi un livre dans la bibli et je le trimballe de pièce en pièce sans l’avoir ouvert une fois.


#1331

Panne de lecture ou pas, Grenouilles de Mo Yan est définitivement un régal ! :heart_eyes:


#1332

Owi owi! Et je le pose sur ma table de nuit comme un doudou mais pas moyen!


#1333

Voilà, j’en ai lu la première page aujourd’hui et je me suis dit que c’était bien suffisant pour les trois semaines à venir MDR


#1334

Dédicace :

(ok, je me cite moi même)


#1335

Je me reconnais tellement dans ce dessins actuellement


#1336

Et bien de mon côté, aucune panne d’achat: j’ai vu ton commentaire, je suis allée voir le livre, je me suis rendue compte qu’il s’agissait d’un auteur que je voulais lire, et hop dans mon panier, sans me poser plus de question :joy:


#1337

J’ai vraiment aimé :heart:

Je dois continuer (l’idée initiale était de lire les Nobels que je n’avais pas lu…y’a du boulot)


#1338

Je te l’avais dit… Ça ne pouvait pas te laisser indifférente, d’autant que l’auteure est anthropologue…
Merki qui ? Merki la licence !


#1339

Moi aussi et les Goncourt, Renaudot, Femina etc
Je ne suis pas folle vous savez


#1340

L’un-e d’entre vous a déjà lu Le maitre du haut chateau? Nous avons commencé la série avec mon mari (je suis devant le premier épisode là)
Conclusion : je veux lire ce livre
Conclusion bis : mon mari veut lire ce livre (ce qui implique que je doive l’acheter malheureusement)
(or les critiques sont mitigées)
(et les occaz’ chères)
(donc j’hésite)
(pis même en bibli, il est loin pour moi)

(rythme de lecture moyen de mon mari : 50 pages par an. Ce N’est PAS une exagération. C’est son VRAI rythme. D’où l’achat impératif)


#1341

Mon homme a aussi vu la serie qu il a adoré. Et un livre en plus dans ma PAL. :wink:


#1342

Voir se finir l’année avec un bon gros pavé : je suis plongée dans Azteca de Gary Jennings depuis hier. Bourré de clichés sexistes par ailleurs, mais tellement entrainant qu’on y reste tout de même.
Historiquement futé, sans grosse ânerie (hormis sur le plan des relations hommes-femmes…pourquoi un gros courant de l’histoire a toujours voulu nous faire croire en une évolution croissante linéaire des droits des femmes alors que c’est faux, archi faux et qu’on le sait???) et du coup fichtrement passionnant.
Ce livre se dévore d’une (longue) traite.
Si seulement un auteur se lançant dans un si vaste travail de recherche pour écrire une si vaste fresque daignait comprendre que les femmes sont des personnes-ages en soit…pas des p**** d’objets décoratifs (excitatifs serait plus exact) entre deux pages.
Passons. Ce livre vaut vraiment le coup de surmonter ça. Même si j’en ai assez d’avoir à surmonter ça.

Gros :face_with_symbols_over_mouth: aux abrutis qui ont rédigé la 4ème de couv’ en toute ignorance de l’Histoire et de l’histoire (et le mémorable et particulièrement crispant “civilisation qui s’épanouit dans un isolement splendide” Non. Non. Justement pas, non.)

Pour ces deux points, ce soit-disant isolement rompu par les européens (LOOOOOL) et cette soit-disant évolution linéaire des droits des femmes (et l’image si prégnante et si fausse de l’homme des cavernes qui traine sa femme par les cheveux) , je renverrais aux multiples ouvrages, aussi bien écrits que richement documentés, et surtout aux points de vue décalés et réflexifs, de Serge Gruzinski (prof à l’Ehess qu’il vaut mieux lire qu’avoir comme prof…encore maintenant, j’ai les entrailles qui se serrent d’angoisse rien qu’à son nom :sweat_smile: ). Même si je ne suis pas toujours d’accord avec lui, il a l’immense mérite de bousculer tout un ensemble de poncifs de j’historiographie, et c’est un vrai plaisir.
Pour le deuxième point, cette récente “découverte” est excellente. Découverte avec des guillemets car, pour que cela nous étonne au 21ème siècle, cela suppose que nous avons consciencieusement oublié (enterrée?) l’Histoire.


#1343

Attention COUP DE CŒUR !!!
Je suis en train de lire Le cœur cousu de Carole Martinez et nom de Zeus, qu’est-ce que j’aime !
Amatrices de réalisme magique, lisez-le !
L’histoire se passe au fin fond de l’Espagne, dans un passé indéfini.
C’est Soledad qui raconte l’histoire, son histoire et celle de sa mère, Frasquita, qui s’est vue remettre une boîte mystérieuse lors d’une non moins mystérieuse initiation et qui la remettra, selon la coutume, à sa fille aînée, et de ses frères et sœurs. Tous ont un don…
Écrit dans une langue puissante, incantatoire, infiniment poétique, où le cocasse et le merveilleux se mêlent, ce livre est une ode à la femme, forte, rebelle, mais condamnée à rester debout pour les autres, pilier de sa famille. Ode à la liberté, à l’amour aussi.
Un immense coup de cœur pour une histoire qui est adaptée en marionnettes et que j’aurai le plaisir de découvrir en mars prochain :blush: