Quelle est votre lecture du moment ?


#1464

Je ne me reconnais plus: j’ai eu envie de lire, moi toute seule, sans qu’on me le cache dans un joli papier dans une box surprise, un livre de SF. Et même deux quasi à la suite, en fait! :astonished:

Maned Wolf, du blog Déjeuner sous la pluie, a suscité ma curiosité avec cet article sur Je suis une légende de Richard Matheson . Tout comme elle, le titre m’évoquait vaguement un film avec Will Smith, mais je ne savais pas qu’il s’agissait d’un livre à la base (honte à moi!) et je n’avais pas la moindre idée de l’histoire.

Me voilà donc plongée dans un monde post-apocalyptique, composé uniquement de vampires sauf un homme, le héros du roman, qui va chercher à comprendre comment ce vampirisme a pu se transmettre, pour tenter de le contrer (et aussi s’occuper un peu, parce qu’il se sent vraiment, vraiment seul, cet unique homme). Même si je n’ai pas tout compris, j’ai adoré cette tentative de rationalisation scientifique de chaque “cliché” lié aux vampires: pourquoi est ce que l’ail et la lumière du soleil les fait fuir, pourquoi est ce qu’on peut les tuer d’un pieu dans le cœur? Et il va aussi tester différentes hypothèses par rapport aux miroirs, à l’eau, à l’enterrement en terre consacrée mais aussi à la religion (est-ce qu’un juif est effrayé par un crucifix?). Bref, je l’ai lu et j’ai bien aimé!!

image

La nuit des temps, de Barjavel, était mentionné dans une liste spéciale “super histoire d’amour pas niaise”, au milieu d’autres livres que j’avais bien aimés. Et il se trouve que je venais juste de le récupérer dans une bibliothèque familiale, donc, en route!

Ça ne restera peut-être pas pour moi la lecture du siècle, mais je me suis vraiment éclatée avec cette SF à la fois futuriste et désuète, avec l’impression d’être à la fois très ancrée dans l’époque de l’écriture (les 60’s) et de proposer un futur à la fois très proche et très éloigné de notre réalité d’aujourd’hui (même si aucune date n’est mentionnée, il me semble). Bon, en fait, par certains aspects, ça m’a rappelé Retour vers le futur! :sweat_smile:

J’ai bien accroché à l’histoire en elle-même, aux réflexions qu’elles suscitent (les civilisations antérieures sont-elles forcément inférieures? les rapports entre la science pour tous et la volonté de cacher certains éléments comme avantage politique, le jeu de miroir que l’on peut y voir avec maintenant) et j’ai relu certaines phrases plusieurs fois, scotchée à la fois par leur beauté et l’idée qu’elles véhiculaient. Et oui, il y a une belle histoire d’amour, mais ce n’est pas forcément ce qui fait l’essentiel du roman pour moi. Bref, voici donc un 2e livre de SF que j’ai bien aimé!

image


#1465

Ah tiens, Je suis une légende je ne connaissais pas (j’ai un mari allergique à Will Smith*) mais tu m’intéresses là…
Moi aussi @marjorie-founder m’a ouvert à la SF (mais chut, faut pas le dire, et surtout pas @administrateur ) et ma dernière lecture sympa est
9782290144237
après avoir eu une vraie passion pour la trilogie de Liu Cixin

Le-probleme-a-trois-corps
La-foret-sombre
L-eternelle-fin

*Intermède rigolo (enfin si on veut) : en quoi consiste une allergie violente à Will Smith? C’est très simple en fait. Un homme atteint peut, en plein rencard avec une femme, la laisser sur place en se sauvant en courant du cinéma dès qu’elle soupire devant Will Smith à l’écran. Voilà. Pourquoi? Les experts se déchirent à ce sujet…Jalousie devant la sexytude de Will? ou devant ses succès? Ou bien attirance mal assumée envers Will Smith? Nul ne sait. (Et peut être qu’au fond cela n’a pas grand intérêt en fait :face_with_monocle: )


#1466

Ah oui, Liu Cixin, tu m’en as déjà parlé! J’ai même les deux premiers tomes quelque part dans ma liseuse… Bon, et bien, je finis Le livre du thé et je m’y mets :wink:

Le mien est allergique à un personnage de livre, Jondalar, des Zelandonis, de la série Les enfants de la Terre, de Jean M. Auel. Il ne l’appelle que le bellâtre et va même jusqu’à l’imiter (oui, il imite un personnage de livre :smirk:) en exagérant, façon gros macho des cavernes ridicule, croisement préhistorique d’Aldo Macione et de Chuck Noris. Pure jalousie dans son cas :joy:.


#1467

:rofl::rofl::rofl: