Quels livres lisez-vous/donnez-vous à vos enfants?


#1

Nous avons tourné autour du pot dans de multiples conversations, aussi je craque :

-il est 19h30, vos enfants sont en pyjama et réclament une histoire, mais voilà, vous, vous en avez juste plus qu’assez de relire Cars pour la millième fois. vos enfants n’ont pas le même âge, qu’allez-vous leur lire?

-Dimanche, 15h, il pleut. L’aîné traînasse en mode “J’ai rien à lire, j’m’ennuie” genre escargot baveux. Quel livre lui passez-vous?

-Librairie, vous avez gagné au loto (oui, ben, je fantasme), et vous vous (leur) faites plaisir, vous leur achetez quoi?

-Votre fille vous montre un livre que vous trouvez ultra-violent/sexiste, et vous dit qu’elle adore la série, vous réagissez comment?

-Bon, sérieusement, si on s’échangeait nos coups de coeur (ou l’inverse) sur la littérature jeunesse, qui a l’intéressante caractéristique de concentrer le pire (du sexisme/racisme and co) et le meilleur de la créativité ?
En outre, chacun de nos enfant est un monde à lui tout seul, et ce qui lui va comme lecture, n’est pas forcément ce qui va à son voisin du même âge. Alors partageons!

Personnellement, j’ai vraiment besoin d’aide en la matière : j’ai trois enfants. L’un, de 10 ans, est arrivé d’Haïti il y a un an, et s’adapte plus ou moins bien (il s’agit du fils de mon mari). Nous cherchons, entre autres multiples problématiques bien plus graves, à lui donner le goût de lire.
Pour tout vous dire, nous sommes également en train de suspecter un possible léger retard mental (je n’aime pas ce terme, vu qu’il n’est pas en “retard”, par contre il est clairement limité dans ses capacités de compréhension) qui affecte sérieusement ses capacités de compréhension d’intrigue complexe (Il peut parfaitement ne pas comprendre un Fantomette par exemple).
Pour simplifier la situation, les deux autres, plus petits (8 et 6) sont à l’inverse très avancés (de parfaits petits zèbres). L’aîné lit depuis la grande section, et a rapidement progressé vers la Harry Potter and co.
La petite, en grande section, sait lire mais en a encore un peu peur. Je continue donc à lire des histoires groupées (la dernière en date, Superman contre CE2, ils ont adoré).
Autant vous dire que chez moi, le concept de tranche d’âge des livres jeunesse n’a carrément aucun sens. D’où mon besoin d’aide!

Pour le moment, j’utilise Fantômette , les romans de Talents Hauts, Gudule, Pennac, Evelyne Brisou-Pellen, Roald Dahl (ils connaissent PAR COEUR Mathilda , à tel point que, l’incroyable se produit : je ne supporte plus ce livre que j’adorais :sweat_smile:), Harry Potter of course, Anthony Horowitz… et entament une passion pour les mangas (Versailles no bara donc, Chi, Yotsuba, etc…)


#2

@Jacmel : je n’ai pas d’enfants mais une âme d’enfant m’habite toujours, aussi, voici ma contribution à ce vaste sujet !

  • Pour les plus jeunes : j’ai tendance à dire que les éditions L’École des Loisirs sont une valeur sûre et je n’aurai donc pas de titre/auteur particulier à recommander à l’exception de Claude Ponti. Univers foisonnant et bizaroïde à souhait, Ponti a le mérite d’écrire pour des tranches d’âges étendues et tu peux ainsi trouver des petits formats/petites histoires pour les tout-petits et des livres plus fouillés (et plus grands !) que je recommanderait sans gêne jusqu’à 10 ans selon le caractère de l’enfant. Le fait d’utiliser des créatures inventées de toutes pièces et non des humains ni des animaux, permet à l’auteur d’aborder beaucoup de thèmes propres à l’enfant et aux difficultés inhérentes à ce stade de la vie mais également d’éviter les clichés de genre ; L’arbre sans fin et Le catalogue des parents pour les enfants qui veulent en changer en donnent un brillant aperçu.

  • Une fois que l’âge des histoires illustrées est passée : et bien toujours L’École des loisirs mais coté romans avec notamment Marie-Aude Murail que tu as citée. Je ne reviens pas sur Roald Dalh, magnifique.

  • Pour les pré-ados et ados : Le journal de Spirou est un chouette rendez-vous hebdomadaire et une belle approche de la bande-dessinée. Il propose des formats “une page” et des strips avec des séries qui n’exigent pas forcément d’être suivies ainsi que des bds avec un ou plusieurs fils rouge(s) qui sont publiées par tranche de 4-5 planches pendant 6-8 semaines d’affilée. C’est un bon tremplin pour passer de la littérature jeunesse à la littérature ado, découvrir la bds et découvrir sur le sériel convient à un enfant (pratique pour l’amener ensuite à lire des livres en plusieurs tomes). S’il faut citer des auteurs ou des séries : Nob (avec Dads ou Mamette), Boule et Bill, Spirou et Le Petit Spirou, Trondheim avec Ralph Azham, Soda, Esteban, Dent d’ours… La liste est longue :wink:
    Harry Potter reste une valeur sûre avec les petits bonus qu’on peut avoir envie de faire découvrir un peu plus tard (Les contes de Beedle le Barde, Les Animaux fantastiques et Les Règles du Quidditch) ainsi que des séries comme Les Royaumes du Nord ou Les désastreuses avenures des orphelins Baudelaire.

Pour les plus jeunes, je n’ai pas cité Saturnin, Jojo Lapin, Le club des 5, Caroline et Fantômette que j’adore mais qui sont peut-être un peu dépassés.

:slight_smile:


#3

Hum Timothée De Fombelle pour les ados :slight_smile: (et même pour les adultes :)! Euh et pour le moment c’est tout ce qui me vient ^^


#4

J’ai tous ses livres :heart_eyes: !!!

Sinon j’ai offert à ma nièce qui à hmm… Euh… 8 ans je crois… Elle est en CE2 ou CM1… Donc à vous de voir ^^… Donc je disais … J’ai offert à ma nièce un livre qui s’appelle la petite fille au kimono rouge qui raconte l’Histoire d’une petite japonaise qui quitte le Japon avec ses parents pour vivre au US. Je ne sais en revanche pas ce qu’il vaut, je n’ai pas encore eu de retour.

En livre jeunesse j’avais beaucoup aimé, et je l’avais déjà mentionné, Je m’appelle Budo, je suis l’ami imaginaire de max c’est lui qui m’a inventé c’est comme ça que je suis né. Max a été enlevé et seul Budo a assisté à la scène il va donc tout faire pour l’aider. On ne suit l’histoire qu’à travers Budo, et ses autres potes amis imaginaires.Bon y a des moments tristounets à droite et à gauche, le rôle de l’ami imaginaire étant décrit, expliqué et sa “disparition” étant bien entendue évoquée.

Enfin ce livre m’a terriblement touché, et je ne vois plus les amis imaginaires de la même façon. Il vaut donc mieux ne par raconter l’histoire à un enfant ayant un ami imaginaire ^^

J’ai aussi chez moi, mais je ne l’ai pas encore lu, La petite marchandes de rêvesMaxime Fermine, un roman en trois tomes, réuni en un seul. l’éditeur le classe dans du 9-12 ans.

En 9-12 ans j’ai aussi “la véritable histoire de Noël”. Quand j’ai fermé ce livre je me suis de suite dit "et si le Père Noël existait en fait. Bon en revanche le début est trash pour de jeunes enfants. Pas de sang ni de violence,mais “moralement trash” quand même (un peu comme le dessin animé Petit pied ou bambi quoi ^^)

Et sinon pourquoi ne pas taper dans un bon vieux Roald Dahl ça reste quand même top pour les enfants


#5

Mes enfants sont vraiment plus petits (3 ans et demi et 6 ans), du coup, j’en suis encore au petits livres avec images:

Le grand aime bien également les livres d’énigmes, ou alors ceux thématiques sur les dinosaures ou les châteaux forts (Collection la grande imagerie de Fleurus). Et il commence les BD (les schtroumfs, mais également les Léonard).

J’ai commencé les livres “sans images”, avec le Petit Prince, après avoir vu l’adaptation récente au ciné avec eux, mais ça n’a pas trop pris… Je retente ce week end avec les légendes arthuriennes qui attendent sagement dans un joli paquet d’anniversaire!


#6

Ils sont passés par tous ces titres (et les réclament encore d’ailleurs, c’est ça qui est génial!).
Léonard et son disciplus simplex ont un immense succès ici :smile:

Et pourquoi? :joy: une référence qui reste des années après.
c’est l’avantage de certaines maisons d’édition : on peut y acheter à peu près les yeux fermés (l’Ecole des Loisirs, Acte Sud…). L’autre avantage de l’Ecole des loisirs est son format poche souple à 5 euros (parce que c’est très beau un album à 20e mais ça coute après :confused: )
A cet âge là j’aimais bien leur lire les aventures de Buldo, j’adorais petite (l’histoire d’un poisson super malin) et les Petites Poules, une excellente série de livres!

@delphine je vais regarder Je m’appelle Budo, je suis l’ami imaginaire de max c’est lui qui m’a inventé c’est comme ça que je suis né., je ne connaissais pas du tout :wink:

@sarah.gouttebroze Thimothée de Fombelle? Je ne connaissais pas du tout (chuis une vieille moi :sweat_smile: ), je vais regarder!


#7

Pour les plus petits j’avais beaucoup aimé Rendez-vous n’importe où de Thomas Scotto et Amélie grain de folie d**'Agnès de Lestrade**! J’aime aussi Je t’aime tellement que d’Anne Herbauts mais j’ai peur de voir tout ça avec mes yeux un peu trop adultes peut-être…
De la petite taupe qui voulait savoir qui lui avait fait sur la tête de Werner Holzwarth et Wolf Erlbruch est rigolo aussi. La colère de Banshee de JF Shabas et les merveilleux dessins de David Sala

Tu vas te régaler avec De Fombelle :slight_smile: Il a fait notamment 2 séries : Tobby Lolness et Vango.


#8

Par contre Victoria rêve je l’ai trouvé "costaud. Par moment même moi j’étais obligé de relire certains passages pour être bien sûr de tout comprendre, et pourtant il est pour les 9-12 ans il me semble aussi.

J’adore ce livre, ma prof de français de 6ième me l’avait offert lorsque j’ai changé de collège en fin d’année, comme j’étais tout le temps plongée dans des livres en tout genre déjà à l’époque.


#9

Je plussoie :heart_eyes:
Je n’ai pas lu Vango mais j’avais adoré Tobie Lolness vers 14/15 ans, ça a contribué à éveiller ma conscience écolo avec les films de Miyazaki.
C’est à la fois un auteur qui sort un peu des clichés et qui aborde des thématiques super chouettes, tout en restant hyper prenant pour les enfants. En tout cas au cours de divers baby-sitting j’ai pu constater qu’il plait bien chez les primaires aussi.

@Jacmel Yotsuba :heart_eyes:
Et je suis d’accord, l’Ecole des Loisirs a un super catalogue. J’avais lu les Quatre sœurs de Malika Ferdjoukh entre 9 et 11 ans (je m’en souviens parce que je trouvais que Hortense était déjà grande mais qu’Enid était un peu petite :blush:) et j’en garde de très bons souvenirs (idem pour tous les Marie-Aude Murail).
En plus j’avais l’impression de lire des livres de “grands” à cause des couvertures assez sobres et du format, et j’adorais ça !

Bon, n’ayant pas d’enfants je ne peux pas trop vous aider mais le sujet est hyper intéressant !


#10

et les trois brigands? et mon chat le plus bête du monde? et Loup ?
Ils ont fait un carton auprès de ma filleule de 4 ans :slight_smile:


#11

Ils ont adoré G.Bachelet et Le loup ici aussi (bon pour être honnête, Bachelet, c’est moi autant qu’eux :grin:)


#12

j’ai bien aimé celui sur l’absence des autruches dans les contes de fée! :yum:


#13

C’est le livre dans lequel elles sont en fait 5 soeurs?


Venez-vous présenter ici!
#14

Oui c’est bien ça, qui vivent seules après le décès de leurs parents !


#15

Il est dans ma wish list, enfin celle qui est dans ma tête ^^


#16

Petit plaisir de l’après midi :

Ma fille m’a demandé ce manga trop choupinou avec pleins de lapins (pour toi @marjorie-founder)

Mon fils a réclamé Les Grandes Grandes Vacances (en cherchant le lien, je découvre qu’un dessin animé existe…)

Et moi j’ai craqué sur cette série de M.Ferdjoukh qui reprend un peu l’idée du club des cinq mais contemporain, à saint malo (ce qui devrait convaincre mes petits bretons demi sel)…

Bon, j’espère avoir de bonnes surprises avec tout ça…


#17

Des lapins! :heart_eyes: Tu nous diras si le manga est bien (au-delà de cette excellente qualité de base de comprendre des lapins, bien entendu)


#18

Et bien je dirais que ça rempli parfaitement sa fonction auprès des mes enfants (donc 6 et 8) : c’est vraiment très mignon, plutôt des bons messages à priori, et c’est agréable à lire pour l’adulte embauchée pour l’occasion par ses enfants pour le lire (i.e moi).

Après les lapins sont plus un moyen qu’un objectif : autrement dit, ça ressemble plus à un manga sur les sylvanians (des petits jouets trèèèès mignons) qu’un manga sur les lapins (type Chi pour les chats)…désolée :sweat_smile:

Edit : je vois que c’est le même éditeur que PanPan Panda, et en tant qu’adulte je trouve ce dernier beaucoup plus poétique et original.
Happy clover est très bien en soi, mais plus classique dans son contenu sur les amitiés enfantines.


#19

Parmi les livres sympa pour renverser les rôles sexués, mes enfants avaient adoré celui-ci qui est hilarant
Attention spoil, je vous dévoile la fin

Chez le même éditeur, les contes d’un autre genre sont sympa aussi (dont l’un illustré par Bourgeon :heart_eyes: )


#20

Très longtemps après, je réagis :sweat_smile:
Je ne trouve pas Fantômette dépassée (mes enfants non plus d’ailleurs) grâce à l’énorme goût des mots de l’auteur : je suis toujours impressionnée par la qualité du vocabulaire fourni dans une page de Fantômette par rapport à n’importe quel autre livre.

Bon, ok, je suis Fantomettomaniaque, j’avoue :smile:

Mon fils lit tous nos vieux journaux de Spirou en effet :smile: .
Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire n’ont pas l’air de les tenter pour le moment, j’ignore pourquoi, mais je tenterai en douce de le lire un soir :blush: