Quels livres ont changé votre vie ?


#21

Moi pareil… C’est peut-être generationnel ? J’ai bientôt 31 ans…


#22

@Jacmel @Emilie

De mon côté, même si je ne l’ai pas découvert enfant, mais plutôt jeune adulte, je me suis quand bien bien immergée dedans (cf ci-dessous :grinning:) et je le relis chaque fois avec plaisir!

@Emilie Tu as vu comme je maîtrise la citation maintenant? :joy:


#23

Alors je ne maîtrise pas encore la citation, je vais rester sage :smile:

Le jour de la sortie du dernier tome en anglais, je vivais en Haïti (à Port-au-Prince plus précisément), et je vais vous dire une chose, les librairies (hors vente de livres d’occasion dans la rue) de Port-au-Prince se comptent sur les doigts d’une main (amputée) : il y en avait 3 à l’époque. Et pas une ne l’avait. J’ai fini par le trouver, l’ultime (ou le seul) exemplaire de l’île, à 5h du soir (tout ferme à 5h30) dans un supermarché (imaginez plutôt la petite supérette en bas de chez vous). Et je l’ai lu à la lueur des baleines (bougies) car pas d’électricité.
:yum:
Un super souvenir, soit dit en passant. Je me rappelle de mon émotion en lisant que Snape entrait dans la demeure des Malefoy…Et de ma trouille de ne pas avoir assez de baleines pour la nuit :sweat_smile:.


#24

@Jacmel

Et bien, pour quelqu’un qui n’était pas en immersion totale dans l’univers, tu as déjà fait très fort :fireworks:


#25

Je suis comme toi l’idée de la pièce ne m’emballe pas. Pour autant j’ai lu que le scénario de la pièce serait édité en livre. Du coup je me dis que je me le ferais peut être offrir. Un peu comme l’édition illustrée du tome 1 que j’ai acheté avec le chèque cadeau de mes anciens collègues qui m’ont donné la carte en me disant “voilà c’est utilisable sur tout “gros centre commercial de ma ville” et pas que la Fnac hein?!”

Il y a tellement de choses dans cette saga que j’aurais voulu voir se dérouler différemment, la fin de Sirius et de Severus, ils étaient les plus aptes à parler à Harry de ses parents comme Sirius a grandit avec James et Severus avec Lily. Mais le truc que j’aurais vraiment aimé c’est que Neville se charge personnellement du sort de Bellatrix :imp:


#26

@delphine Ah oui, en passant à la librairie l’autre jour, j’ai vu l’édition illustrée du tome 1 qui m’a gentiment fait de l’oeil!
Je comprends ton point de vue par rapport à Neville/ Bellatrix, mais Neville a déjà tellement évolué depuis le premier tome, devenant le héros de la résistance à Poudlard une fois que les trois perso principaux sont partis, qu’au final, je suis bien contente que ce soit Molly qui s’en charge. Alors que jusque là, on la voit comme une maman-sorcière douée pour le tricot, la cuisine et gronder ses jumeaux de fils, voilà qu’on découvre qu’elle a vraiment toute sa place dans l’ordre du Phoenix (et pas seulement en tant qu’intendante!).


#27

Je suis ok avec toi sur le fait que c’est top qu’on découvre que c’est une sorcière très probablement redoutable. Mais je reste sur ma position qu’on aurait pu lui laisser n’importe qui à exploser et laisser Bellatrix à Neville ^^


#28

Haha tout à fait partante pour râler avec toi sur les prochaines sorties Potteresques :stuck_out_tongue:


#29

@AnaisC C’est clair qu’il va falloir qu’on ouvre un topic sur ce sujet si ça continue ! :sweat_smile:

Oh oui, Norbert Dragonneau me dit plus aussi parce que finalement, ce ne sont pas les aventures de Harry et sa bande, mais juste une autre histoire dans le monde des sorciers. Après, ce qui me fait un peu peur, c’est que ce soit des films et non des livres. J’aime beaucoup le cinéma, que dis-je, j’adore ! Mais les films Harry Potter m’ont un peu déçue (probablement parce que je suis une hystérique du “c’est pas comme dans le bouquin à la virgule près c’est nul”) alors j’espère qu’ils (la bande Warner) feront en sorte que ça nous touche autant qu’un bouquin :slight_smile:

Et oui, bébé Harry pas content de la notoriété de son père, j’ai peur d’un prologue à rallonge aussi !

Et c’est clair que j’aimerais beaucoup que Rowling s’attaque à des parties inexplorées de l’histoire des personnages, ce qu’elle fait de temps en temps sur Pottermore :kissing_smiling_eyes:


#30

@EmilieR Hihi, Peut-être qu’ils nous traiteront de ringards et liront en cachette les aventures des 3 sorciers dans leur lit :stuck_out_tongue:
Ah et je ne connaissais pas Pivoine mais ça me donne envie de le lire :blush:

@Jacmel et @Emilie C’est vrai qu’on doit avoir une approche différente en le lisant adulte ! Un peu comme quand on regarde un Disney pour la première fois à 18 ans :slight_smile:
Dans tous les cas, je crois qu’il n’y a pas d’âge pour les lire et pour retrouver son côté hystérique d’enfant (comme @JessP et son mari :blush:)
Et puis @Jacmel quand même lire l’ultime tome 7 de l’île en anglais à la lueur des baleines, je crois que tu étais tout de même pas mal immergée hihi :smile:

@delphine et @JessP C’est vrai que ça aurait été bien que Neville ait sa vengeance, mais au final, peut-être aurait-ce été un peu trop édulcoré (et trop beau ?). Finalement, Molly qui s’en charge, je trouve que c’est bourré de sens aussi, un peu le triomphe contre le racisme (enfin je ne sais pas trop comment m’exprimer) mais que deux “sangs-purs” aux idéologies opposées s’affrontent, c’est un peu le bien qui triomphe du mal (+ le fait qu’on découvre le coté bad-ass de Molly, un peu trop maman gâteau dans toute la série, n’est pas non plus pour me déplaire).


#31

Les petits enfants, je ne sais pas, mais côté enfant, les miens sont incontestablement fans absolus de Harry Potter…

En fait c’est en vous écrivant mes mésaventures que je me suis rendue compte que j’étais quand même bien accro. Je n’en n’avais pas conscience jusque là.

A quel moment le sujet “livres qui ont changé votre vie” est devenu “L’effet Harry Potter”? :open_mouth:


#32

Patrick Cauvin e=mc2 mon amour , c’est le bouquin qui m’a donné le goût pour la lecture, et cela a été un grand moment dans ma vie d’élève de primaire.


#33

Je me suis posée la même question ^^
Il faut dire que pour la plupart d’entre nous on avait tout juste une dizaine d’années quand sont sortis les premiers tomes. Pour ma part même s’ils n’ont pas “marqué” mon enfance/changé ma vie, ils m’ont accompagné tout du long. Je me refais les films régulièrement et j’envisage fortement de me remettre aux livres

Pour ma part je pense que je citerai Sur le bord de la rivière Piedra je me suis assise et j’ai pleuré de Paolo Cuelho, j’ai souvent lu ce livre en période de coup de mou, et allez savoir pourquoi il m’a apaisé quasiment chaque fois.

J’ai aussi beaucoup aimé les Ramsès de Christian Jacq.


#34

Oui, je l’avais beaucoup aimé à l’époque! Merci du rappel, c’est EXACTEMENT le livre que je dois passer à mon fils!


#35

Alors moi le livre qui m a le plus touché. C’est " les cinq personnes que j’ai rencontré la haut " de mitch albom. C’est l’un de mes auteurs préfères. Ce livre m’a bouleversé. Je ne sais pourquoi Ni comment l’expliquer. Tous ses livres sont incroyables. [quote=“Pauline, post:1, topic:54”]
c
[/quote]


#36

Je ne sais pas si ce livre a changé ma vie mais il l’a assurément marqué! Il s’agit de Mars de Fritz Zorn. Ce n’est pas une lecture facile, dans le sens où elle aborde un sujet pas très rigolo : le cancer. Malgré tout c’est parfois drôle, cynique et très bien écrit. C’est également un témoignage réel ce qui donne un éclairage encore différent à l’ouvrage…

Pour faire court c’est un jeune homme de 32 ans issu d’un milieu bourgeois qui apprend qu’il a un cancer. Il a une sorte de révélation, pour lui la maladie n’est que l’expression de tout ce qu’il a enfermé au court de son existence bien rangé, toutes les vagues qu’il n’a pas faites, toute sa bonne éducation que son corps vomi désormais. Du coup il voit presque en la maladie une chance: une chance de combattre tout ça, de faire peau neuve.
J’ai toujours été “fascinée” par les liens entre psychologie et maladie j’ai donc été servie :slight_smile:


#37

Il a l’air génial ! Ca me donne bien envie :slight_smile:


#38

Quand j’ai commencé la Fac, j’ai petit à petit arrêté de lire, je lisais encore quelques mangas mais je manquais de temps (par contre je n’ai jamais arrêté d’acheter des livres). Il y a 4 ans, mon frère m’a offert Rien ne s’oppose à la nuit de Delphine de Vigan, avec ce livre j’ai recommencé à lire vraiment et ça m’a fait un bien fou :slight_smile:


#39

@lucie Vive les frères :wink: Jamais lu cette auteure, tu peux nous raconter ce qui t’a remis à la lecture avec ce bouquin ?


#40

Je ne sais pas trop. Je ne me souviens même plus de l’histoire. Mais j’ai fini le livre et je me suis dit, c’est génial, et j’en ai lu un autre et un autre et un autre :slight_smile: