Utilisez vous une liseuse?


#1

Suite du sujet Quelle est votre lecture du moment ?:

Je propose de poursuivre ici nos échanges concernant les liseuses, histoire que tout le monde puisse participer autour d’un sujet clairement identifié! Ci-dessous, qqs extraits des discussions:

Alors, chers co-exploratologues, le numérique va-t-il détrôner le papier? Nos belles bibliothèques vont-elles disparaitre? @marjorie-founder et @Nawelle-Admin vont-elles arrêter de se casser le dos avec nos merveilleux petits colis? :sob:


#2

Rien ne remplace le confort de lecture du papier et la douceur du toucher. J’ai plein de petites manies concernant la façon de toucher le livre, de le feuilleter, de le sentir (eh oui, même ça! ), de noter et de glisser des signets. Il y a des librairies 2.0 qui proposent un équivalent numérique de tous ces petits gestes mais ce n’est pas pareil! c’est tout de même pratique pour les extraits, les archives ou le domaine public et les vacances! c’est complémentaire et non une substitution. :blush:


#3

Je n’ai jamais fait de lecture sur liseuse en revanche j’ai lu pratiquement toute la Série « Erica Falck et Patrik Hedström » de Camilla Läckerg sur mon smartphone, ce n’était pas de tout confort mais j’avoue que dans le bus et le tram le matin , quand ils étaient bondés c’était bien plus pratique que de sortir le roman papier. Et pour autant je ne suis pas encore prête à franchir le cap “liseuse”


#4

Comme je l’indiquais dans le sujet Lectures du moment :

“Je n’ai pas de liseuse et n’en ai jamais utilisée mais par amour du livre, des librairies et de celles et ceux qui les font vivre au quotidien, vive le papier !”

Mais à la réflexion, la liseuse aurait tout de même un avantage que n’a pas le papier : l’hypertextualité. Je ne sais pas si c’est le cas mais avec le numérique, on peut, grâce à des liens, écouter telle musique que le narrateur écoute par exemple (Mister Bojangles^^), visualiser un Rembrandt (Hérétiques, le roman que vient de nous envoyer @marjorie-founder), etc etc. Bref rendre la lecture plus didactique et vivante.


#5

@delphine Je crois que je ne pourrais pas lire sur un smartphone… Je trouve déjà que consulter mes mails, c’est pénible, alors tout un roman :cold_sweat:
La liseuse offre une taille d’écran plus importante et surtout un confort de lecture bien supérieur à un smartphone, avec une technologie qui ne passe pas par un écran rétro-éclairé, mais imite une page de livre. Mais c’est sûr qu’un smartphone gagne haut la main en termes de compacité! :wink:
Je n’aurai certainement pas franchi le pas d’une liseuse si je n’étais pas tombé sur une super offre: un modèle un peu ancien, reconditionné, pour 30 euros. Je me suis dit que pour ce prix là, ça valait le coup d’essayer!

@Emilie Ah oui, l’hypertextualité! :astonished: Voilà bien un élément auquel je n’avais pas réfléchi! En effet, ma liseuse est très basique et n’est pas connectée à internet. Mais c’est vrai que cela pourrait ouvrir plein de possibilité autour de la lecture, à la fois de visualisation (tableau et autre oeuvre d’art, comme tu le disais, mais aussi carte, ou photo de certains endroits) et oui, bien évidemment, “la bande son”! Je me souviens d’avoir lu un livre où l’auteur listait tous les morceaux qu’il avait écouté en écrivant. Et là, tu ouvres aussi la porte à une nouvelle façon d’écrire, où il y aurait ce qui passe par l’écrit et ce qui passe par tous les “à côté”.


#6

Il y a quelques temps j’étais comme pas mal de monde ici : j’ai un rapport charnel aux livres, j’aime les sentir à la première prise en main, j’aime tourner les pages etc. Bref je ne me voyais pas du tout passer à la liseuse.
Et il y a 2 mois, j’ai fini par franchir le pas (motivée par un bon de réduction et des chèques cadeau que je devais utiliser rapidement ^^). Et je dois dire que je ne regrette absolument pas!!!
Le plaisir de lire est finalement le même, la qualité de l’écran est irréprochable et ne fait ni mal aux yeux ni à la tête, et surtout surtout c’est hyper pratique. De mon côté, je lis principalement dans le métro et franchement quand on a un pavé à lire, il n’y a pas photo, mon sac à main et mon épaule sont aux anges lol et depuis j’arrive aussi à lire quand je suis debout et que le métro est bondé (avec un livre je ne le fais pas, je trouve hyper galère de tourner les pages dans cette situation). J’ai pris un modèle avec retroeclairage, c’est hyper pratique pour lire le soir/la nuit quand mon copain veut dormir, ça ne le gêne absolument pas. Et je pense que quand je vais partir en vacances cet été ça va être trop bien aussi en terme de place et de poids dans ma valise!
Le gros défaut des livres numérique, à mon sens, ce sont leurs prix. D’un côté on a les classiques qui vont être gratuits (youpi!!!) mais pour les livres plus récents c’est une autre paire de manches car ils sont souvent plus chers que les poches (mais moins que les grands formats) ce qui franchement est un peu honteux! Forcément, le téléchargement illégal devient tentant…!
Bref, je pense que tout n’est pas à jeter dans une liseuse et que pour les gens qui lisent pas mal en dehors de chez eux c’est très pratique et que la question mérite d’être posée. Et je lis toujours des livres physique (en général je fais 1/2), je suis encore plus ravie d’ailleurs quand je retrouve mon bouquin ^^ et je ne pense pas que ça signe la fin des libraires, il y aura toujours des gens pour acheter des livres, parce qu’au fond on aime tous lire un bon livre et surtout on aime collectionner ceux qu’on aime!
Et pour ceux qui hésitent encore, essayer de voir si vous avez des proches qui en ont une et qui accepteraient de vous la prêter quelques temps: vous cous verrez ainsi une bonne idée de votre relation à l’objet!


#7

Je crois que la seule chose qui pourrait me faire franchir le cap ça serait qu’on m’en offre une. Je reste fidèle au papier, l’odeur d’un livre, le toucher… Mais j’avoue que sur le smartphone ce n’est pas ce qu’on fait de mieux en terme de facilité de lecture. Mais l’application que j’utilise sur le tel permet une bonne qualité de zoom et de rétroéclairage qui me rendait “moins pire” la lecture :slight_smile:

Bon pas toujours non plus. Soyons honnête on a tous ouvert un livre un jour et eu pour réflexion “Mon Dieu mais c’est écrit tout petit”. J’ai une pléiade sur Les sagas islandaises je n’ai à ce jour pas lu plus de 10 pages tellement c’est écrit petit. ^^

D’ailleurs en parlant liseuse, je viens de me commander un livre dont le titre est “je m’appelle LIVRE et je vais vous raconter mon histoire” : Des tablettes sumériennes à l’arrivée de l’e-book, Livre présente avec beaucoup d’humour son autobiographie. Et sa vie se lit comme un roman ! Les 20 petits chapitres se savourent comme des friandises : Livre nous apprend qu’il a eu sa période rock and roll pendant des siècles, que grâce aux Romains il a eu un dos en bois, que les moines l’ont enluminé au Moyen Âge, qu’il a un faible pour la lettre “P” -celle qui “évoque tant de bons moments de sa vie” : papyrus, parchemin, papier, presse d’imprimerie, poche, publication… et aussi qu’il a une capacité de résistance et un vrai sens de la famille avec son frère, e-book !


#8

Olala mais ça suffit ! Déjà qu’avant l’existence du club, j’avais deux piles (réelles et virtuelles) de livres à lire, c’est ma banquière qui va gueuler ! Bon… Puisque vous insistez… Je n’ai d’autre choix que de l’ajouter à la pal… :nerd_face:


#9

J’évite de rencontrer ma banquière, comme ça on garde de rapports cordiaux ^^


#10

J’ai acheté une liseuse KOBO, après des années de résistance… Alors que j’ai un gout pour le papier, son odeur et son toucher… Et en fait j’adore ma liseuse, ca m’aide beaucoup en voyage, je peux avoir partout avec moi pleins de livres, sans me charger…Par contre je n’y lit que des livres légers et pas des livres qui me touchent profondément…quand ils me touchent trop, je suis obligée de me l’acheter en papier…


#11

D’ailleurs ça fait deux semaines que j’évite de répondre quand la banque appelle au téléphone :grin:


#12

haha je te comprends:grin:


#13

Bon ça fait un mois que le sujet a été posté mais je viens quand même y mettre mon petit grain de sel hihi :smile:

Pour ma part je n’ai pas de liseuse et je ne me verrai pas vraiment franchir ce cap. J’aime la beauté d’un livre, son odeur, sa typo, etc. Je trouve ça bien de garder encore un peu de ce qu’il se faisait avant la technologie.
Et puis, chaque livre est différent comme ça, pas uniquement par son contenu mais aussi par tout ce qu’il y a autour. Et ses petites cornes et ses imperfections après une lecture témoignent de sa (belle) vie !
Et puis, c’est tellement cool aussi d’avoir de belles bibliothèques :blush:

Même si, c’est vrai, je vois bien les avantages que pourrait avoir la liseuse : avoir tous ses bouquins préférés à portée de main (et sans se tuer le dos à les porter :sweat_smile:), lire dans le métro même quand il est bondé, commander le livre que l’on souhaite et à n’importe quelle heure, etc.
Je m’y mettrai peut-être un jour, qui sait ? Il ne faut jamais dire jamais :relieved:


#14

@Nawelle-Admin, en parlant de typo, il n’y a pas longtemps, j’ai lu un livre avec une police dégueulasse, excusez-moi du terme. Je me demande si ce n’était pas Comment Blandin fut perdu ou La Peau Froide


#15

Moi aussi je réponds après la bataille! ^^

Ton post résume exactement tout ce que je pense des liseuses! Que dire de plus! :slight_smile:

J’aime la beauté d’un livre, son odeur, sa typo, etc. Je trouve ça bien de garder encore un peu de ce qu’il se faisait avant la technologie.
Et puis, chaque livre est différent comme ça, pas uniquement par son contenu mais aussi par tout ce qu’il y a autour. Et ses petites cornes et ses imperfections après une lecture témoignent de sa (belle) vie !
Et puis, c’est tellement cool aussi d’avoir de belles bibliothèques :blush:

C’est magnifique ce que tu dis là! :heart::purple_heart::yellow_heart::green_heart::blue_heart:

Encore une phrase magnifique! :heart::purple_heart::yellow_heart::green_heart::blue_heart:

Après, il est vrai qu’une liseuse m’aurait bien aidée dans mes recherches pour écrire mon mémoire et m’aurait permis d’économiser pas mal.

Un autre avantage que je lui trouve (mais craquerais-je un jour pour cela, je ne pense pas), c’est de pouvoir se procurer des romans VO plus facilement, pour moins cher et sans délai de livraison. Surtout quand ce sont des livres qui n’ont pas (et ne seront certainement jamais) traduits!


#16

Même si j’adore les livre ( mes copains se souviennent avec douleurs de mes déménagements), je suis une grande amoureuse de la liseuse ( moins lourd quand on lit beaucoup).

Dans un monde idéal, quand on achèterait un bouquin en librairie, on pourrait également télécharger la version numérique afin de pouvoir poursuivre sa lecture sur différents supports.

Le papier à la maison, ou pour lire dans le jardin, le numérique pour le métro et les voyages! :slight_smile:


#17

J’ai acheté une liseuse (ou me suis fait offrir d’ailleurs), j’aimais pas lire dessus mais j’avais téléchargé des jeux et au final c’était devenu une extension de mon téléphone :slight_smile: C’était à l’époque où j’avais encore un smartphone.

Quand je voyage, je prends systématiquement 4 ou 5 livres avec moi, je préfère avoir trop de livres que trop de vêtements :slight_smile:


#18

Je suis complètement d’accord avec toi! Je trouve ça fou que personne ne le propose :hushed:
Bon, je n’y connais rien en termes de droits d’auteur ou d’édition, mais ça ne ma paraît pas très compliqué à mettre en place. Et ça se fait beaucoup pour les DVD: tu achètes de DVD et à l’intérieur du boitier, tu as un code pour télécharger légalement une version pour ton ordi, ta tablette ou n’importe quel autre support.


#19

Les éditeurs fixent librement leurs prix en terme de livres et pour les e-book et comme tu ne peux pas faire de réduction de plus de 5 % par rapport au prix éditeur, tu ne peux pas vendre un livre+e-book à un prix inférieur à (prix du livre + prix de l’e-book) x 95 % … pour un client ce serait comme acheter deux fois le même livre …


#20

J’ai trouvé cet article: http://www.lettresnumeriques.be/2013/06/10/la-question-du-mois-pourquoi-ne-peut-on-pas-vendre-des-versions-couplees-papier-et-numerique-de-tous-les-livres-2/

Je sais pas trop du coup