Votre pile à lire (P.A.L)


#61

Je viens de refermer Un amour exemplaire de D.Pennac et F.Cestac, la Bd que j’avais piochée lors du challenge de la Bookjar pour le mois de février.
Verdict : quel bon moment j’ai passé ! Tout d’abord, l’objet-livre est réellement beau, grand format et comme en carton avec un cœur au centre, en relief.

Ensuite, le dessin est plutôt plaisant, pas délicat pour un sou, avec des personnages qui ont TOUS des gros pifs (d’ailleurs, ils le mentionnent dans le livre) et cette histoire d’amour est belle, pas larmoyante mais belle.

Le texte est drôle et intelligent, et bourré de références littéraires, que @JessP apprécierait.

Bref, je suis ravie d’être tombée sur ce papier qui m’a permis d’acquérir un petit bijou pour ma bibliothèque :blush:


#62

Je l’ai mis dans ma PAL dès que tu en as parlé! :wink:


#63

Aaaah mais non, ma PAA (pile à acheter) est déjà dramatique!!! :fearful:
En plus Pennac + Cestac , juste :heart_eyes:

J’avais déjà adoré l’album de Pennac et Tardi La Débauche


#64

Les filles, j’ai envie de vous lancer un challenge supplémentaire… Que certaines relèvent peut-être déjà spontanément mais ce n’est pas mon cas… Et si on lisait 1 classique par mois ?
J’ai quand même des lacunes en la matière et je sais pas vous, mais un classique, c’est comme se couper les cheveux ou se faire un masque sur la tronche, ça fait un bien fou et c’est presque parfois nécessaire… Qu’en dites-vous ? Pas de ma comparaison hautement spirituelle (j’assume mon côté superficiel, parfois) mais du challenge ?


#65

Ca me ferait du bien, j’ai des grosses lacunes sur ce plan là moi aussi!

Est-ce que j’aurais le droit de ne pas aller chez le coiffeur du coup? :grin: Parce que je déteste ça :stuck_out_tongue:


#66

Alors, on résume: les deux livres Exploratology + un classique + un livre de la bookjar par mois, c’est ça? Bon, ça ne laisse pas trop trop de temps pour de la lecture “libre” tout ça (dit celle qui a lu 10 livres en janvier :innocent:)

Qui lance un sujet sur “1 classique par mois”, qu’on se fasse un pot commun dans lequel piocher?


#67

Genre c’est insurmontable pour toi !
Pour le challenge du classique, je pensais que chacune s’en choisissait un, puisqu’on n’a pas lu les mêmes… Non ?


#68

Je suis tellement pour qu’on s’ouvre aux classiques, je suis une béotienne sur le sujet…
Oui, ouvrons un topic pour au moins avoir des idées, et partager autour des romans !
Allez, j’me dévoue, j’ouvre le topic, j’ai jamais fait ça avant et je sens que l’expérience sera incroyable (et j’espère gagner un badge !).


#69

Tu en es capable, @Nana, vas y ! Tu ne le regretteras pas !


#70

Et biiiiiiim, c’est fait !

Je vais courir en rond dans mon bureau pour une petite exultation de victoire… mes collègues vont être contents :blush:.

Oui, oui, je vaque sur ce forum quand je bosse. Ne me jugez pas.


#71

Nous, on ne juge jamais ! (Ndlr : sauf peut-être celles qui auraient envie de lire le livre de Nabilla, si si, je vous jure que ça existe)


#72

ouaip, il y a même des affiches dans le métro :laughing:


#73

Honteux.
L’ère du vide.
Le Néant et le néant.


#74

tiens question du coup.

Qu’appelez vous “Classique” vous?

Sur un groupe facebook ça a donné lieu a débat y a peu.
La lecture du mois choisie par vote des membres du groupe était classique.

Et dans les propositions de livres on s’est retrouvé avec… de tout. Car pour l’administratrice du groupe classique c’est soit : incontournable (du coup pour elle “le trône de fer” est un classique) ou alors c’est classicisme (donc UNIQUEMENT la littérature française des alentours de 1600)

Perso pour moi derrière classique je range le type de lecture qu’on lit en cours (tous niveau scolaire, fac compris) et vraiment et quelques romans tels TOLKIEN

En plus le mot “incontournable” ne signifie rien pour moi, je veux dire c’est hyper subjectif, un livre qui le serait pour moi vous pourriez ne pas le juger ainis, et vice versa…


#75

Ahhhh je m’attendais à cette question !
J’ai eu aussi ce débat lors d’un repas avec ma belle-famille (j’adore ma belle-famille :heart_eyes:) et on était tombés d’accord pour dire que c’était tout ce qui n’était pas immédiatement contemporain… D’où Steinbeck qui n’est pas si vieux…
Mais ça regroupe aussi, effectivement, ces notions d’incontournable (même si c’est fourre-tout à mort) et de livres “autorisés” par l’école…
En tout cas, c’est interessant de débattre là dessus !
Je vais voir quelle définition propose Le Littré (avec laquelle, de mémoire, j’étais plutôt d’accord) et je reviens…

Ça y est :
CLASSIQUE

Qui est à l’usage des classes. Les livres, les auteurs classiques.

Qui appartient aux classes. Exercices classiques.

Livre classique, nom donné, soit aux auteurs grecs ou latins expliqués, soit aux auteurs modernes ou aux livres admis dans les classes des lycées, des colléges, ou dans les écoles.

(Substantivement.) Les classiques grecs, latins.

Auteur, poëte, ouvrage classique, celui qui est regardé comme un modèle.

(Par extension) , tout auteur, tout ouvrage qui fait autorité. Les ouvrages de ce jurisconsulte, de ce médecin, sont devenus classiques.

Qui appartient à l’antiquité grecque ou latine. L’antiquité classique. Les langues classiques, le grec et le latin.

Terre classique, la Grèce ou l’Italie antique.

Terre classique des beaux-arts, pays où ils furent cultivés avec le plus de succès. La Grèce est la terre classique de la liberté.

Classique, par opposition à romantique, qui est conforme ou qui se conforme aux règles de composition et de style établies soit par les auteurs de l’antiquité grecque et latine, soit par les auteurs classiques du XVIIe siècle. Poëte classique. Poésie classique. Le genre classique, et, simplement, le classique.

(En termes d’arts) , qui rappelle la manière antique. Pureté classique. Cet artiste suit les traditions classiques.

ÉTYMOLOGIE

Classe. Les grammairiens anciens appelaient écrivains ou poëtes classiques ceux qu’ils mettaient dans la première classe ; les modernes ont donné le même nom à ceux qu’on étudie dans les classes ; d’où la série des sens : qui est donné comme modèle et qui, à ce titre, appartient à l’antiquité, et enfin qui est opposé à romantique.


#76

Vraiment ? On appelle ça un livre ? :smirk:


#77

Un assemblage de feuilles :wink:


#78

Ben ouais j’ai failli déclencher une guerre sur le groupe facebook en rouspétant que les livres proposés au sondage c’était de l’ordre du n’importe quoi pour certains.

Autant j’adore Harry Potter, autant je me refuse à le considérer comme un classique a contrario des Hauts de Hurlevent (qui a remporté le sondage ^^), tout comme Chattam, le Trône de fer, nos étoles contraires ou encore Eragon qui pour moi n’ont rien à foutre dans cette catégorie lol.

Il faudrait arriver à définir incontournable en fait ^^.

Mais surtout ce qui m’a agacé c’est l’administratrice venant dire “ben c’est soit ça soit que les auteurs français de 1600 et des brouettes”… euh bah non…Et de nous tenir ce discours sous couvert du fameux “je fais des études de littérature”… étrangement une des mes amis avait fait lettres mais n’avait pas eu des enseignants si fermés sur la définition (qui se rapprochait plus de celle donnait par @Emilie et donc de la mienne ^^)


#79

La rumeur dit que oui :joy:


#80

Ahah, si ça c’est un livre, j’accepte de mettre Guillaume Musso dans la catégorie “Classiques”.